vendredi 28 octobre 2016

N°44 - PI ou PIR ?

Cette chronique est inutile, car elle n’apporte ni gain, ni bénéfice.

Alors que l’identité, en politique, c’est utile ! L'identité, c’est ce qui nous distingue, ou ce qui nous rassemble, comme on veut. Ou un peu des deux. Ce qui fait qu'on est soi, ou... nous, et pas eux.

Certains pensent l'avoir perdue, parfois... :

- Elle est où, ton identité ?
- Euh... bah... je sais pas ! Il me semble bien qu'elle était quelque part par là, mais... j'arrive pas à mettre la main dessus !
- Cherche pas, on a dû te la voler ! *

* Si c'est un vol avec violence, votre assurance peut vous rembourser (si toutefois vous aviez pris le soin d'assurer votre identité, bien sûr !).

Et ça fait donc causer. 
La chute du Mur est passée par là… 
L’identité comme ministère ; l'identité en lieu et place du projet. Ce pourrait même être un nom de parti politique, l'identité... "Le Parti de L'Identité" (PI), ça s'appellerait. 

Et la République ? Est-ce que c'est utile ?

"Utile", je ne sais pas, mais... c'est bien pratique ! 
Car on ne sait plus vraiment ce que c'est, à notre époque, la République... C'est une... "chose", et c'est... euh... "public", normalement... 
On n'en sait plus beaucoup plus, et tout le monde peut être républicain, du coup... 
Ce pourrait même être le nom d'un parti politique... Le parti de Les Républicains, on l'appellerait ("de les", c'est pour "les", bande d'illettrés !). 

Il y en a même qui parlent d'"identité républicaine"... 

... Le "Parti de l'Identité Républicaine" ? Le... "PIR" ? 
Hum !... Ce n'est pas mieux, certes, mais... ça pourrait marcher, aussi. Il faut voir ça avec un Communiquant, en cas de doute. C'est fait pour ça. 

Le prochain numéro de CHRONIQUE INUTILE DU VENDREDI (La) vous causera d'autre chose.   

2 commentaires:

  1. Moi, j'ai pas encore refait ma carte du parti, avec sa petite tronche découpé en petits carpaccios de portraits robots, mais ça m'a rappelé cette chanson, que peut-être tu connais déjà :

    Bien Mérité(Clarika)

    La petite carte en plastique
    Que l’Etat m’a donnée
    Ah ouais
    Je l’ai bien méritée
    Naître en République
    Dans une clinique chauffée
    Ah ouais
    Je l’ai bien mérité

    Les bancs de mon école
    Le pouvoir d’étudier
    Ah ouais
    Je l’ai bien mérité
    Aller voir mon docteur
    Quand j’me sens fatiguée
    Ah ouais
    Je l’ai bien mérité
    La douceur de l’enfance
    L’amour qu’on m’a donné...



    Bah ouais, c’est vrai,
    J’y avais pas pensé
    Bah oui, pardi
    On me l’a toujours dit
    Bon sang, c’est sûr
    C’est la loi de la nature
    C’est l’évidence
    T’avais qu’à naître en France

    Et tant pis pour ta gueule
    Si t’es né sous les bombes
    Bah ouais
    Tu l’as bien mérité
    T’avais qu’à tomber
    Du bon côté de la mappemonde
    Bah ouais
    Tu l’as bien mérité
    Si la terre est aride
    Y a qu’à trouver d’la flotte
    Bah ouais
    Un peu de nerf mon gars
    Pour la remplir, ta hotte
    Bah ouais
    On prend pas un bateau
    Si on sait pas nager
    Bah non
    On n’a que c’qu’on mérite
    Alors t’as mérité

    Bah ouais, c’est vrai
    J’y avais pas pensé
    Bah oui, pardi
    On me l’a toujours dit
    Bon sang, c’est sûr
    C’est la loi de la nature
    C’est l’évidence
    T’avais qu’à naître en France
    C’est l’évidence
    T’avais qu’à naître en France

    Bah ouais
    J’y avais pas pensé
    Bah tiens, c’est bien
    Donnons-nous les moyens
    C’est l’évidence
    T’avais qu’à naître en France
    C’est l’évidence
    T’avais qu’à naître en France

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'idée qu'on ait à répondre de sa naissance me paraît... porteuse ! Cette époque est formidable !... La voitures qui volent ; la famine et les guerres impérialistes éradiquées ; l'humanité réconciliée... Enfin !... Tout ce que les meilleurs auteurs du siècle dernier avaient pu imaginer ! Les années 2000, quoi ! Je ne connaissais pas Clarika ! Merci pour le partage ! Love, Marcel. Ig

      Supprimer